TERRIFIANT: LES TOUTES DERNIERES REVELATIONS DU PASTEUR KONE MALACHIE SUR LA FIN DE LA CRISE IVOIRIENNE


BIBLE.jpg

Pour votre rappel, j’avais prophétisé un certain nombre de choses concernant la fin de la crise en Côte d’Ivoire. J’avais parlé de sept (7) étapes précises dont deux sont en voie de finition. J’avais dit depuis 2005 à Bassam et réitéré en 2009 à la Radio Fraternité Divo :

ETAPE 1

Le temps viendrait où nous trouverons de part nous-mêmes, nos propres voies de sortie de crise après plusieurs compromis. Et cela s’est parfaitement réalisé avec les Accords Politiques de Ouagadougou (APO).

ETAPE 2 : LE COMPLOT INTERNATIONAL

a) Vous voyez de vous-même, la parfaite réalisation de ce complot international contre notre pays.
b) La très grande insécurité à laquelle j’avais allusion, se signalerait par diverses sortes d’attaques, notamment depuis le deuxième tour des élections.
c) La France a effectivement appelé ses ressortissants à rentrer et que cela a créé une énorme psychose (sentiment d’insécurité dans le cœur de ivoiriens).
d) Des pays de l’UE (Portugal, RFA, Suisse…) ont ensuite emboîté le pas à la France en demandant à leurs ressortissants de rentrer ou de rester vigilants.
e) J’avais prophétisé que plusieurs français refuseraient de partir pour diverses raisons (1 500 départ sur 15 000 français résidant en Côte d’Ivoire)
f) La France va demander à l’ONU de lui confier la sécurisation de ses ressortissants étrangers, reste la dernière phase de l’étape 2 à accomplir. Ce prétexte servirait plutôt à armer toute la rébellion entière en vue d’une frappe militaire très stratégique. voici donc, les deux premières étapes qui sont en phase exécutoire dans cette crise qui n’a que trop duré.
g) Les autres étapes qui s’avèrent encore plus difficiles pour notre pays et dont j’avais aussi parlé dans mes révélations sont les suivantes.

ETAPE 3

a) J’avais dis que lorsque la France se rendrait compte qu’elle avait mis tous ses ressortissants à l’abri, alors ayant armé la rébellion, elle donnerait le feu vert à la rébellion et aux ennemis de la Côte d’Ivoire de frapper très fort et tous les fronts du pays à la fois et que cela envahirait inévitablement notre jeune armée qui ne saurait que faire.
b) Pour secourir l’armée et pour protéger leurs localités, des jeunes gens à l’esprit patriotique formeront des boucliers humains et la guerre civile s’en suivra.

ETAPE 4

a) J’avais révélé cette étape 4, qu’il aurait un semblant de victoire sur toutes nos forces de résistances réunies.
b) J’avais dit que les rebelles, aidées par la France et par des ennemis de la Côte d’Ivoire, prendraient beaucoup de villes et réussiraient à occuper les postes stratégiques d’Abidjan.
c) J’ai même dit que nous perdrons tout espoir en un avenir meilleur et que les Radios et les journaux télévisés des pays voisins montreront le chaos de la Côte d’Ivoire.
d) J’ai aussi dit qu’en ce moment précis les rebelles feront beaucoup de déclarations sur les chaînes étrangères pour dire à la communauté internationale que dans peu de temps, se serait fini du gouvernement Gbagbo.
e) Frères, j’ai vraiment mal de confirmer que toutes ces choses s’accompliront inévitablement et que personne n’y pourra rien ; pas même le plus grand Rabin de tout Israël. J’ai vraiment très mal…

ETAPE 5

a) Ce sera la délivrance de la Côte d’Ivoire de par la main de Dieu, et d’une façon tellement spectaculaire qu’aucun mortel ne pourrait l’imaginer.
b) La France perdrait la Côte d’Ivoire, et petit à petit, plusieurs autres pays africains, y compris sa très grande influence à l’échelle mondiale.

ETAPE 6 : LE CHOIX DU PRESIDENT GBAGBO

Cette étape sera l’une des plus merveilleuses histoires de tous les temps. Je le répète, je persiste et je signe, le Président GBAGBO est l’objet du choix de Dieu pour une Côte d’Ivoire Nouvelle. Je ne ferais pas assez de commentaire sur ce point, car tout œil le verra et toute langue le confessera, qu’il est bel et bien le Président de la Côte d’Ivoire toute entière, pour le bonheur des Ivoiriens et pour la Gloire de Jésus-Christ, le Seigneur.
Frère, je crois qu’il doit bien exister une raison divine pour laquelle l’Eternel Dieu que nous prions sans relâche et depuis toujours, permet toutes ces choses. Attendons de voir.

ETAPE 7 : L’ATTAQUE DE DEUX AUTRES PAYS AFRICAINS

Il n’est pas bon que tu ignores ces deux pays-là et ainsi que les décrets divins relatifs au traitement des ennemis de la Côte d’Ivoire, pendant et après la guerre. Voici les décrets, tels que signés et arrêtés depuis le Ciel :

a) Décret 1 : Jugement des rebelles et des autres forces ennemies

Mort imminente et immédiate des soldats de la rébellion sans aucune exception ;

Dieu ordonnera la mort immédiate et sans aucune exception, de tous les éléments de la rébellion armée ou désarmée, des plus petits aux plus grands et des plus grands aux plus influents. Nul d’entre eux n’échappera, pas même un seul. Ils seront tous tués, puis ensuite jugés et condamnés par le Tribunal de Dieu, pour avoir porté atteinte et de façon impitoyable, à la sérénité d’un peuple élu de Dieu. Ils payeront un très lourd tribut, pour chaque main coupée à une victime et pour chaque atrocité causée à un innocent.
Ils regretteront pour toujours et à jamais, le jour qui les a induits en erreur. Car ils seront complètement oubliés des cœurs, comme des vases brisés et de tous leurs descendants, ainsi que la totalité de leurs biens mal acquis, resteront pour tous les humains, comme un objet d’horreur.

Mort immédiate des 2/3 des soldats français présents sur le sol ivoirien lors de la guerre ;

Mort immédiate de 1/3 des soldats de l’ONUCI présents en Côte d’Ivoire ;

Destruction immédiate de tous les armements utilisés contre la Côte d’Ivoire, par les 3 forces militaires confondues (ONUCI, Licornes et Rébellion).

b) Décret 2 : Jugement des partis politiques alliés

Dieu prononcera au cours de cette guerre, un jugement très radical et très sévère, contre tous les premiers responsables de partis politiques, ayant soutenu la France aux côtés de la rébellion, pour faire souffrir inutilement les Ivoiriens.
Ce jugement divin, ira de la dépression mentale pour les uns, à une mort très cauchemardesque pour d’autres, passant par la paralysie à vie, jusqu’à une extrême pauvreté pour certains autres.

c) Décret 3 : Jugement divin contre deux principaux Chefs d’Etat Africains

Dieu prononcera un grand jugement contre les Présidents de Républiques voisines ayant contribué à installer la chienlit en Côte d’Ivoire et accepté de contribuer à faire perdurer les souffrances des Ivoiriens.

Ce jugement divin se signalera par la formation de plusieurs groupes de rébellions armées contre tous ces pays et à l’extérieur. De sorte qu’ils seront contraints à un exil forcé ou à une mort certaine, brutale et très affreuse. Dieu, le Juste Juge leur fera connaître le poids de la douleur que peut ressentir un Président en exercice, confronté à des rebelles armés, sans cause et sans raison valables et aidés à la tâche, par la même fameuse communauté internationale. Dieu fera que ces Présidents-là, ne réapparaissent plus jamais sur la scène politique de leur pays, jusqu’à la fin des temps. Ils seront tentés même de faire appel à la Côte d’Ivoire pour leur porter secours et assistance mais Dieu lui-même fera que leur appel ne porte aucun écho favorable dans le cœur des Ivoiriens, jusqu’à ce qu’ils aient d’abord, suffisamment sucé le venin de la colère du Seigneur, contre tous leurs agissements mesquins dans les affaires de souveraineté personnelle d’un Etat proche et historiquement ami à eux. Ces deux pays là, frères, sont le Burkina-Faso en premier et le Sénégal ensuite.

d) Décret 4 : Jugement de trois leaders de presse

Dieu ordonnera la mort par un suicide volontaire, de trois leaders de presse en Côte d’Ivoire, pour avoir négativement participé de façon médiatique, à déstabiliser le pouvoir en place et mépriser ainsi les institutions de notre pays. Un de ces leaders de presse se suicidera par pendaison, le deuxième par noyade et le troisième par une forme très bizarre de suicide volontaire. L’une de ces trois personnes manifestera pourtant la volonté de demander sincèrement pardon aux Ivoiriens, mais entre le doute et l’action, il devra choisir, car sa survie en dépendra.

e) Décret 5 : Sanction céleste contre le Président Français

Colère des Français contre lui et incitation des collectivités sociales et syndicales à réclamer sa démission et sans délai ;
Coma profond de sept (7) jours. Je ne suis malheureusement pas, autorisé à vous relater la suite de sa vie, du retour de ce coma profond ;
Des pays africains échapperont au contrôle de la France. Ce sera le temps de l’Afrique et la fin de la françafrique (esclavagisme colonial).
La France perdra son contrôle sur plusieurs pays africains et elle perdra aussi son monopole de cinquième puissance mondiale. Elle ne sera plus jamais rien.

f) Décret 6 : Rapatriement du restant des soldats ennemis

Dieu ordonnera le rapatriement immédiat, obligatoire et brutal, de tous les soldats de l’ONUCI et de tous les militaires de la Licorne, ayant échappé à la guerre, grâce à une faveur faite à eux par le Ciel. Tous ces soldats et tous les autres membres de leur famille quitteront pour toujours la Côte d’Ivoire avec pour seul souvenir, que vraiment rien ne peut contre la volonté de Dieu.

g) Décret 7 : Reconstruction entière de la Côte d’Ivoire

L’Eternel ordonnera à plusieurs bailleurs de fonds et à bon nombres de personnalités financières, de rebâtir entièrement la Côte d’Ivoire, dans un très bref délai. La Côte d’Ivoire sera alors, un peuple de Gloire et un pays de lumière, pour toujours et à jamais. En ce moment-là un Français qui entrera en Côte d’Ivoire n’y viendra plus dans la pensée d’aider les Ivoiriens à sortir d’une certaine misère, mais il y viendra plutôt pour qu’un jeune Ivoirien puisse financièrement l’aider à s’en sortir et cela sera ainsi pour toujours et à jamais.

Ainsi frères, voici comment s’achèvera la triste histoire d’une salle guerre, livrée à la Côte d’Ivoire qui désire pourtant Monsieur GBAGBO comme son président.


QUE DIEU BENISSE LA COTE D’IVOIRE !!!

Pasteur KONE MAMADOU MALACHIE
Esclave de Jésus et défenseur des droits divins.

Cell. (225) 06 25 27 96.

Source: Blog de Dinde Fernand

PLUS DE 10 000 JEUNES PATRIOTES VOLONTAIRES ENROLÉS

Le destin de tout peuple se joue au-dedans de lui-même a dit le philosophe allemand Hegel. Les résistants ivoiriens qui se sont approprié cette pensée se donnent depuis lors les moyens pour libérer la Côte d’Ivoire du joug de l’occupation des rebelles de, Ouattara.
Après l’appel du général Charles Blé Goudé, cinq mille jeunes ivoiriens ont pris d’assaut ce lundi matin l’état major de l’armée de Côte d’Ivoire. Objectif se faire enrôler.
Au trop et en cri de champs patriotiques, ces jeunes sont venus de tous les quartiers d’Abidjan pour se faire volontairement enrôler afin de libérer la mère patrie.
Le stade de football de l’état major n’a pu contenir ces jeunes visiblement remontés contre la rébellion de, Ouattara toujours entretenue et choyée par la France de Nicolas Sarkozy.
L’arrivée de Charles Blé Goudé et du chef d’état major de l’armée, le général de corps d’armées, Philippe Mangou a donné lieu à un délire indescriptible.
Prenant la parole, le maitre de la rue abidjanaise a salué la mobilisation exceptionnelle de ses ‘troupes ‘. Car depuis 6h GMT, l’enceinte de l’état major refusait déjà du monde. « L’occasion longtemps rêvée vous est offerte aujourd’hui. Je sais de quoi vous êtes capables. En tant que civils vous avez démontré votre potentiel et surtout votre attachement à la mère patrie » a-t-il dit d’emblée.
Avec cette cérémonie, c’est la libération de la Côte d’Ivoire qui prend ainsi forme renchérit Charles Blé Goudé en guise de dernières consignes à ceux qui furent pendant longtemps ses compagnons de lutte.
Emboitant le pas à Charles Blé Goudé, le chef d’Etat major dira : « Je suis venu saluer ce matin votre mobilisation et votre détermination à défendre la souveraineté de la Côte d’Ivoire ». Après cet hommage à la jeunesse de Côte d’Ivoire, le Chef de l’armée ivoirienne a fait une précision de taille. A savoir que l’enrôlement est ouvert aussi bien aux diplômés qu’aux non diplômés. Une précision qui a suscité un tonnerre d’applaudissements. Ce lundi a vu l’opération pilote de l’enrôlement car il se fera chaque jour jusqu’à ce que soit enrôlé le dernier volontaire.
Combien seront-ils finalement ces nouveaux enrôlés ? Bien malin qui pourra répondre à cette question.

Nox
cojep.info

« NOUS ALLONS ENVAHIR L’AEROPORT POUR S’OPPOSER A L’ARRIVÉE DE COMPAORÉ »

L’espace de libre échange dénommé la ‘Sorbonne’ d’Abidjan Plateau a reçu le maître de la Rue Abidjanaise , le ‘Général’ Charles Blé Goudé ce jeudi en fin d’après midi.
Ce rassemblement de la Sorbonne a enregistré la présence de, Augustin Israël, secrétaire général des Congolais et du représentant du président des Camerounais vivant en Côte d’Ivoire.
Abordant son propos, Charles Blé Goudé a souligné le réveil qualitatif des Chefs d’Etat Africains. Lors du dernier sommet de l’UA, les Chefs d’Etat Africains ont non seulement éliminé la voie militaire comme voie de résolution de la crise ivoirienne. Mieux, ils ont mis sur pied un panel de cinq Chefs d’Etat ; lequel a pour mission de faire la lumière sur tout le processus électoral ivoirien.
Cette prise de responsabilité de l’UA dira Charles Blé Goudé « est un appel fort que l’Afrique lance au reste du monde ». A savoir qu’elle entend désormais prendre son destin en main.
Le panel des Chefs d’Etat est certes une excellente idée mais il doit être revisité selon Charles Blé Goudé.
Même avant l’arrivée du panel, Charles Blé Goudé a indiqué clairement que le travail du panel doit se faire autour de la constitution ivoirienne. Pour le leader des jeunes ivoiriens, il est hors de question aussi que le Président Burkinabè Blaise Compaoré fasse partie de ce panel. Cette position du ‘Général’ s’explique par le fait que Compaoré qui s’est montré fortement partisan même en sa qualité de médiateur n’est plus aujourd’hui crédible. D’ailleurs son pays continue de tirer profit de la rébellion qui sévit en Côte d’Ivoire. En conclusion, Charles Blé Godé a tranché : « nous allons envahir l’aéroport d’Abidjan pour empêcher par tous les moyens l’arrivée de Compaoré en Côte d’Ivoire. Notre mobilisation depuis 2002 a fait la différence ; c’est pourquoi, je vous invite à être davantage mobilisé pour parachever notre combat ». Pour mémoire, le Burkina-Faso fait parti des pays producteurs du cacao.

Nox
Cojep.info

TONTON PARDON TU N’ES PAS FATIGUE!!!!

Tu as appelé l’armée à te rejoindre, elle n’est pas venueTu as nommé tes ministres, ils prennent des décisions, mais c’est pour l’autre là on applique
On nous met sous couvre feu, tu ne réagis pas, personne ne peut dire que tu as dit le contraire pour qu’on sorte
Tu as appelé à la désobéissance civile, il y a eu embouteillage
Tu as menacé de sanctions les fonctionnaires, ils sont allés au travail,
Tu as gelé les avoirs du port, les fonctionnaires ont été payés
Tu as gelé les avoirs de Petroci, Gestoci, la RTI et autres sociétés d’État, il est toujours là
Tu as gelé lui même ses fonds à l’étranger, il est encore là,
Tu as interdit tout son gouvernement, ses camarades, sa famille de séjour à l’étranger, il est encore là
Tu as essayé par la force ça n’a pas marché
Tu as appelé les gens de tous les quatre coins de venir attaquer pour le déloger, il est encore là
Tu as pris ta signature à la BCEAO (youpiiiii on a gagné!) mais c’est lui qui a le TRÉSOR PUBLIC,il est toujours là
Tu menaces maintenant les producteurs de caoutchouc, (aah toi aussi ils ont quoi à voir dans notre palabre!)
Tu donnes ordre aux producteurs de café cacao de ne plus exporter, (je ne comprends pas, ils travaillent pour l’État ou bien)

Malgré tout ça là, il est là encore (lui aussi dèh, il est dur hein, c’est quel os ça là),
Parent, tu n’es pas fatigué?
En tout cas nous on est fatigué, depuis là tu nous promet que tu vas venir, on ne te voit pas,
Les sorciers de l’autre côté de l’eau ont donné délai, sinon leurs génies allaient frapper, RIEN!
Nous on est fatigué, faut venir tu vas discuter avec lui, tout va finir!
Tu dis tu as gagné, toute la terre entière est avec toi mais tu ne fais pas l’unanimité chez toi (c’est vrai hein nul n’est prophète chez soi),
Abrège nos souffrances, discute avec lui!

On y gagnera non seulement en PAIX (toi même tu dis tu es apôtre de la paix)
et puis on va avancer!
Sinon à ce rythme là tu vas sanctionner les élèves parce qu’ils sont allés à l’école,
Sanctionner les femmes qui vendent au marché, parce qu’elles sont allés livrer adjovan, kabakrou, graine, etc…
mais n’oublie pas de sanctionner les travailleurs du golf aussi hein, c’est à dire le personnel qui fait ta chambre, qui te donne à manger, (oui parce que ce personnel là aussi fait partie du pays),

Moi je te propose d’essayer la grève de la faim, c’est à la mode et puis ça peut marcher!
Donc tonton pardon faut avoir pitié de nous,
On dit souvent que « le vin et les enfants disent la vérité »
Comme je ne suis pas un enfant, donc c’est le vin qui a parlé, donc si tu dois sanctionner quelqu’un pour tout ce qui a été dit là, pardon faut sanctionner le vin, bon à moins que tu ne sanctionnes aussi SOVINCI (valpierre), BARON SIMON, BARON DE LUGA, BEAUJOLAIS (celui là tu le bois un peu hein),…tout ça là
Merci tonton et à la prochaine!

NB:N’oublie pas oh sanctionne le vin parce qu’avec toi on s’attend à tout maintenant!

Situation très tendue en Côte d’Ivoire

Les résistants d'ADO
Nouvelle de dernière heure: au moment où les troupes de la FRANCE, de L’ONU et de la CEDEAO tardent à venir à la rescousse du camp OUATTARA, celui-ci se défend et recrute comme et où il peut; VOYEZ VOUS_MEMES:
On se prépare pour le pire !!!

DECLARATION DE LA JEUNESSE DE L’UNION REPUBLICAINE POUR LA DEMOCRATIE

Les membres du bureau de la JURD Au terme des élections présidentielles, la victoire de Laurent GBAGBO, a été proclamée par le Conseil Constitutionnel, la plus haute juridiction de notre pays.
A la surprise générale, M. Choi, représentant de l’ONU proclame M. Ouattara Alassane, vainqueur, sur la base des résultats provisoires hors délai, donné par le Président de la Commission Electorale Indépendante dans un hôtel, QG d’un candidat. Il est bon de rappeler qu’en droit on ne peut certifier que ce qui est définitif et non ce qui est provisoire.

Le fonctionnaire de l’ONU en Côte d’Ivoire se met ainsi au-dessus du Conseil Constitutionnel ivoirien et agit en violation de la charte des Nations Unies qui affirme la souveraineté des Etats membres.. Raison pour laquelle, nous, jeunesse de l’URD, exprimons notre adhésion totale à la décision du Président de la République SEM Laurent GBAGBO, relative au départ sans condition des forces de l’Onu ci et de la Licorne, devenues forces belligérantes contrairement à leur mission de paix.

En Côte d’Ivoire, les textes ne souffrent d’aucune discussion. Les décisions rendues par le Conseil Constitutionnel ne sont susceptibles d’aucun recours et s’imposent aux pouvoirs publics, à toutes les autorités administratives, juridictionnelles, militaires et à toute personne physique ou morale, notamment à messieurs Nicolas Sarkozy, Barack Obama, Goodluck Jonathan, à l’ONU, à l’Union Africaine, à l’Union Européenne et à la CEDEAO, en claire au monde entier. Nous rappelons à la CEDEAO et à l’UEMOA qu’en 2002, face à la rébellion, la même, elles ont imposé la négociation et non pas brandi la menace des armes, ni l’asphyxie économique qu’elles prônent aujourd’hui. Finalement, être rebelle, donne plus de légitimité et de légalité. Triste constat !

Nous, jeunesse de l’URD, interpellons vivement la CEDEAO et l’UEMOA à réviser leur position. Notre pays, représente 40% du PIB et de la masse monétaire de la sous-région et 26% d’étrangers y vivent. La déstabilisation politique et économique de la Côte d’Ivoire plongerait l’ensemble de la sous-région ouest africaine dans une turbulence indescriptible.

Jeunes ivoiriens, soutenons les institutions républicaines pour se libérer définitivement du joug colonial, de l’asservissement et de l’aliénation des mentalités.

Nous, jeunesse de l’URD, appelons tous les jeunes à soutenir le combat du Président de la République, pour le renforcement de l’Etat de Droit et de la démocratie.
Nous, jeunes de l’URD, saluons le courage et la loyauté de nos Forces de Défense. En cette période de fête, nous leur adressons tous nos encouragements et toute notre reconnaissance pour le dévouement avec lequel ils accomplissent leur noble mission.

Meilleur Vœux, et que Dieu, l’éternel des armées bénisse la Côte d’Ivoire !

Pour la jeunesse de l’URD
N’Go Blaise Président le la JURD




afriqueecologielesverts |
Junior UN Intelligencia Team |
soussmedia |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Elues Républicaines-Sociali...
| lucasdestremcrjl
| UMP31 - Blog de la 9ème cir...